top of page
  • Michaël Beugin

Qu'est ce que le Shifting ?

Dernière mise à jour : 5 janv.

Le Shifting est une technique à mi-chemin entre l’autohypnose et le rêve lucide. Là où en plein rêve lucide, le corps est profondément endormi et a donc des réactions physiologiques typiques du sommeil, durant le shifting l’activité corporelle est quasiment “normale”. L’on pourrait aussi penser que l’on est en auto-hypnose, mais l’objectif et les techniques utilisés ne sont pas exactement les mêmes. En auto-hypnose, le principe est d'interagir avec l’inconscient pour travailler “sur soi”, son comportement ou ses capacités.

Le Shifting quant à lui, va vous permettre de créer un environnement mental de travail, de réflexion ou d'entraînement afin d’optimiser vos résultats.


L'origine et l'évolution de cette pratique :


Le Shifting est une technique de travail mental qui ne date pas d’hier, son origine est relative à un travail de Robert Desoille, dans les années 1930, en psychothérapie, appelé le “rêve éveillé dirigé”. Comme son nom l’indique, un opérateur donnait des instructions à des consultants qui, par la force de leur imagination, créaient un monde complet et interagissaient avec lui. Le principe de ses travaux était que l’imaginaire avait un impact sur notre réflexion et notre psyché et un lien se réalisait avec notre conscient.

Avec ses travaux Robert Desoille a rebattu les cartes de la psychothérapie (lui et d’autres), en incluant une 3ème dimension (les deux premières étant le corps et l’esprit), l’imaginal. Un “lieu” où l’imaginaire peut s’exprimer et donner l’imagination. Ces techniques ont été reprises dans le sport, avec les principes de visualisations et de projections, puis en PNL et en coaching pour permettre une visualisation dans le futur (futurisation) des objectifs que l’on souhaite atteindre.


Pourquoi le "shifting" est-il devenu populaire ces dernières années?

Lors du confinement mondial suite à la pandémie de covid-19, un grand besoin d’évasion s’est fait ressentir, surtout dans la population adolescente. Les réseaux sociaux, tels que Tik Tok ou Instagram, ont grandement participé à la diffusion de cet usage et en ont offert une version plus récréative. L’inspiration de Marvel et de son multivers a pu donner un contexte, une histoire, pour que les “shifters” puissent modéliser un semblant d’explication au Shifting sans connaissance psy ou d’hypnose. Avec des univers complets comme Star Wars, Harry Potter, Marvel ou toute autre licence de la pop culture actuelle, nul besoin de créer un monde entier. Il vous suffit de faire un choix et de vous y plonger.



Comprendre le "shifting"

Il existe 2 grands types de Shifting :

  • Le premier orienté performance, réflexions … Il correspond à une projection mentale dans un lieu qui vous permet de travailler, réviser, réciter ou encore s’entraîner en optimisant votre temps et votre énergie. Imaginez-vous dans une bibliothèque silencieuse pour travailler et prendre des notes, ou encore dans un café face à une personne experte dans un domaine précis pour lui poser vos questions… Besoin de prendre la parole face à du public ? Préparez-vous en vous projetant devant 10 personnes, puis 40, puis 200 et en obtenant systématiquement une standing ovation… Lors du shifting, vous pouvez faire apparaître à votre demande des meubles, objets, personnes qui pourraient vous aider à atteindre votre objectif (ce n’est pas pour rien que la salle sur demande d’Harry Potter est autant utilisée, même au niveau professionnel).

  • La seconde est plus récréative. Qui n’a jamais rêvé de passer du temps avec un héros ou un personnage de fiction qu'il adore ? Imaginez-vous faire du surf avec Aquaman ou encore discuter geekeries avec Iron Man ? Ou tout simplement vous prélasser au bord d’une piscine entouré de ses amis avec un bon cocktail en main…

Vous l’aurez compris, il y a autant de Shifting que de personnes.


Les raisons pour lesquelles les gens pratiquent le "shifting"

Avant l'engouement qu'il a connu sur les réseaux sociaux (Tik Tok en tête et de loin), le shifting était essentiellement axé sur l’amélioration des performances sportives et professionnelles. La projection mentale du shifting permet de ne garder dans son environnement que ce qui nous est nécessaire et ainsi d’optimiser l’utilisation de nos ressources mentales. De plus, la notion de temps est complètement chamboulée quand nous shiftons (il existe la même sensation lors de séance d’hypnose ou lorsque l’on rêve). Il n’est pas rare de travailler deux heures durant dans notre univers et lorsque nous revenons à nous, seulement 45 minutes se sont écoulées, vous obtenez donc une optimisation du temps extraordinaire.


Les risques et les avantages associés au "shifting"

Nous avons pu voir que les avantages du shifting sont nombreux, entre la création d’un contexte permettant l’optimisation de nos ressources mentales, la possibilité d’avoir tous les outils nécessaires instantanément et de pouvoir s’exercer sans contrainte de temps, le shifting vend du rêve !

Mais (oui il y a toujours un mais), le shifting n’est pas évident à mettre en place tout seul et encore moins de manière sûre. Comme tout exercice mental, il demande un minimum d’apprentissage et de cadre, afin de ne pas faire vivre n’importe quoi à notre alter ego shifté et ainsi subir des traumatismes plus ou moins graves. N'oublions pas que même si notre cerveau, au travers de notre inconscient, nous protège de toute agression psychique, il peut arriver à la suite d'expériences répétées qu'un comportement se mette en place. Tel un ancrage, si nous avons une peur bleue de prendre la parole en public, shifter pour s'exercer sans un travail plus profond pourrait renforcer cette peur, par l’apparition non voulue d’évènements contrariants notre travail.



Les controverses autour du "shifting"

Le shifting ne fait pas consensus dans le monde de la thérapie, néanmoins pas réalisé seul dans son coin. Vous trouverez facilement des scripts à lire pour vous lancer dans l’aventure, mais bien souvent ces scripts n’ont pas été écrits par des professionnels, ce qui peut amener à un manque de cadre dans la pratique. N’oublions pas aussi que la psyché est vivante, changeante et que si l’on ne maîtrise pas son exploration, l’on peut se retrouver “bloqué” face à des situations ingérables. Personnellement, je n’utilise pas de script durant mes séances, préférant m’adapter à la personne que j’ai face à moi. Je considère que c’est en utilisant les propres mots et expressions de mes consultants que je pourrais les aider à réaliser leur travail sur eux-mêmes, il en va de même pour le shifting.


Les réponses à ces critiques

De mon point de vue, avant même de débattre sur les risques du Shifting, il me semble important d'annoncer que Shifter en solo n'est pas une mince affaire pour un amateur. Nombreux sont ceux qui se sont essayés à la technique et s'y sont cassés les dents. Certains vous diront, qu'ils ont pu se transporter dans leur univers, mais qu'ils n'ont pu que revivre des passages de leur film ou livre préféré, sans interaction. D'autres vous expliqueront volontiers s'être acharnés à méditer, se concentrer ou encore avoir relu leur script des dizaines de fois sans résultat. Là j'y vois un risque, car si dès le démarrage vous rencontrez des obstacles contraignants, comment allez-vous réagir et gérer une mauvaise interaction ou une réponse déboussolante de votre inconscient ? N'oublions pas que tout se passe dans notre tête, on ouvre les portes à notre imaginaire, et donc notre inconscient, et l'on peut se retrouver face à face à des problématiques non conscientisées... Je suis en accord avec les shifteurs qui se sont faits assistés au démarrage et qui ont les outils leur permettant de vivre la meilleure expérience possible en toute sécurité. Une ou deux séances avec un professionnel pour vous permettre d'obtenir ses outils et de vous plonger en toute sécurité dans vos univers de prédilections est pour moi un strict minimum.



Pour conclure

Le Shifting est plus ancien qu’il n’y paraît et a connu un essor certain grâce (ou à cause ?) des réseaux sociaux. C’est un outil formidable qui, quand il est utilisé avec sérieux et dans des conditions optimales, donne des résultats bluffants. Mon conseil pour celles et ceux qui souhaitent tenter l’expérience, est de le faire accompagné par un habitué, si ce n’est un professionnel. Cela peut vite être déroutant au premier abord et une pratique non encadrée risque de ne pas donner les résultats escomptés.


Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page